Retour
couverture
Voir les pages

Edition : Silverbridge

Année : 2009, Paris (Montreuil)

Format : 40x50x24 cm

Nombre de pages : 14

Edition de 15 exemplaires, signés et numerotés.

Summoning

Andy Hope 1930

« Quand je l’ai vue pour la première fois à Paris montée, j’ai eu le sentiment qu’on allait tous devenir une partie de son histoire. Elle était en piteux état et en même temps d’une élégance et d’une sorte d’impassibilité qui vous garde à distance. Cette combinaison d’observation et de distance, de métamorphose et de transformation, de beauté et de répulsion, où la fascination d’un “monstre” fonctionne non pas comme une opposition entre la belle et la bête, mais comme une symbiose. »

J.G. Ballard

 

En 2005 une grande horloge comtoise à balancier a été découverte au fond du magasin d’un vieil antiquaire à Paris et transformée par Andy Hope 1930 en « Summoning », créature hybride venue « espaces intermédiaires ». Cette sculpture a été l’objet d’une installation « Time Benners », organisée par Silverbridge, à la galerie Nomadenoase, à Paris, en 2005. En même temps que le jeu avec le changement d’échelle à l’origine de cette édition, il y avait aussi la psychose de l’émigré, cette obsession de tout miniaturiser pour arriver à le sauver dans une situation fragile et géographiquement instable, qui était à ce moment celle de l’éditeur. L’ouvrage contient une réplique à échelle réduite de la sculpture « Summoning », réalisée avec une grande précision, et posée dans un coffret qui évoque l’intérieur d’un appartement tapissée des papiers peints miniatures dans le style fin de siècle. Le volet intérieur du coffret comporte, sous l’encadrement, un dessin original à l’encre de Chine réalisé par Andy Hope 1930, différent pour chaque exemplaire. Des esquisses préparatoires sont réunies dans un cahier à l’intérieur d’une chemise ornée d’un logo de « Summoning ».

 

 

Coffret spécial par René Boré, entoilé à grands rabats, titre en dorure, intérieur marouflé avec papier fait main. Dessin à encre de chine sur papier dorée, encadré dans le deuxième rabat. Meuble en acajou de « Summoning » par Jérémie Bonachera, mécanisme électrique par Alain de Moyencourt, socle en acier par Adam Steiner.
Un cahier (31,5 x 23,5 cm) de 16 pages, agrafé, sous chemise entoilée, titre en dorure.
Le multiple est numéroté par frappe sous le socle et signé au dos, dessins et cahiers sont signés par l’artiste. Certificat d’authenticité signé par artiste et éditeur. 15 ouvrages seulement ont été réalisés.